Pour cet hiver, nous vous proposons de profiter de la montagne autrement qu’en faisant du ski alpin, du ski de fond… ou de la luge! En fait, si vous faites du downhill, l’hiver et la neige est peut être pour l’instant votre pire ennemi, parce qu’il vous empêche de dévaler les pentes et les sentiers escarpés.

Mais sachez-le, le VTT de descente peut aussi se transformer en sport d’hiver ! Pas besoin de vélo spécial pour dévaler les pentes enneigées et dammées, votre VTT DH traditionnel est le plus adapté.

 

VTT DH DANS LA NEIGE

La position aussi reste la même. On est sur une position typique de VTT de descente, avec les pédales parallèles au sol et debout sur les pédales. Ce nouveau sport se pratique dans toutes les bonnes stations de ski, aux Ménuires en Savoie par exemple des compétitions comme boardercross mais à VTT sont même organisées.

 

Le VTT sur neige est presque plus ludique encore que le VTT de descente classique, parce qu’on ajoute le sentiment de glisse au moment du freinage. Ce n’est pas forcément la même glisse qu’en ski ou en snowboard cependant. C’est une glisse un peu spéciale, un peu particulière, due au freinage et aux dérapages, mais très intéressante au niveau des sensations ressenties. Pas besoin pour autant de pneus à clous spéciaux pour l’hiver. L’idéal est d’avoir des pneus très cramponné, qui s’enfoncent dans la neige.

Pour les amateurs, cette pratique est avant tout là pour ressentir de nouvelles sensations. Pour les pros, les champions de VTT de descente comme Damien Spagnolo (vice champion du monde de VTT downhill), la descente sur neige peut aussi être un moyen de garder une forme physique correcte jusqu’au redoux.

Alors n’hésitez plus, enfourchez votre monture, et allez dévaler ces pentes enneigées qui n’attendent que vous !

Written by rollingfever